La Gendarmerie royale du Canada annonce la publication du premier livre d’une série pour enfants sur le Carrousel : Harry the Musical Ride Horse

C.-B., Voicicequenousfaisons

2020-09-10 09:56 HAP

Pour Katherine Hansen, rejoindre le Carrousel de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en 1996 était un rêve devenu réalité. Petite fille, Katherine a grandi dans une ferme à Penticton et elle adorait les chevaux. C’est lorsqu’elle a vu un spectacle du Carrousel à l’âge de six ans que son avenir s’est dessiné clairement.

« À partir de ce moment, j’ai eu le rêve de devenir un membre de la Gendarmerie et de faire partie du Carrousel, explique Katherine. J’avais une petite cape rouge et je montais mon cheval noir en prétendant que je faisais partie de la Gendarmerie. »

Katherine a rejoint la GRC en 1992 et son premier poste était en Saskatchewan, où elle est restée quatre ans. En 1996, elle a eu la possibilité de réaliser son rêve d’enfant et de se joindre au Carrousel.

Les origines du Carrousel remontent aux débuts de la GRC. En 1873, la Police à cheval du Nord Ouest, comme on l’appelait à l’époque, était constituée de cavaliers expérimentés qui exerçaient des fonctions policières dans toute la région de l’Ouest. Les membres de la Gendarmerie participaient couramment à des compétitions entre eux et faisaient des acrobaties à cheval. Ces performances les ont rapidement menés à se produire dans le cadre d’événements.

Aujourd’hui, le Carrousel de la GRC est composé de 32 cavaliers et de leur monture, et il offre un spectacle qui comprend des figures complexes et des exercices chorégraphiés exécutés au son de la musique. Ces exercices exigent une grande maîtrise, beaucoup de synchronisme et une excellente coordination. Les cavaliers agissent en tant qu’ambassadeurs de bonne volonté et font la promotion de l’image de la GRC partout au Canada et dans le monde.

« Les enfants adorent le Carrousel, déclare Katherine. Les gens sont tellement émus par le spectacle qu’ils demandent toujours s’il existe un souvenir qu’ils peuvent emporter. »

Des petites cartes avec une image d’un cheval et d’un cavalier étaient souvent données, mais Katherine a pensé que ce serait merveilleux d’offrir un livre sur le Carrousel aux enfants.

Pendant qu’elle se produisait en spectacle, Katherine a commencé à imaginer de petites histoires sur le Carrousel. Elle a rapidement créé plusieurs histoires sur les aventures d’un cheval du Carrousel.

Katherine a voyagé à plusieurs endroits au Canada et en Europe pour ses spectacles avec le Carrousel. Elle est partie en 2000 et a été transférée à Terre Neuve, avant d’occuper des postes à divers endroits en Colombie Britannique, soit à Princeton, à Kelowna, à Richmond et enfin à Surrey, au quartier général de la GRC de la Colombie Britannique.

Après 25 ans dans la Gendarmerie, Katherine a pris sa retraite en 2016. Cela n’a toutefois pas duré longtemps. Elle est retournée au travail en tant que gendarme de réserve dans sa ville natale, Penticton. Durant sa carrière, elle n’a jamais oublié les histoires sur le cheval du Carrousel. Quand sa fille était jeune, Katherine lui racontait ces histoires à l’heure du coucher.

Plus tôt cette année, Katherine a été ravie d’être invitée à se joindre au Carrousel à titre de cavalière expérimentée. Ses valises étaient faites et elle était prête à partir. Puis la COVID 19 a frappé et, comme ceux de beaucoup d’autres personnes, ses plans sont tombés à l’eau.

Elle a ensuite pensé qu’il s’agissait du moment idéal pour prendre le temps d’écrire ces histoires.

« J’ai toujours voulu écrire pour les enfants parce que je savais qu’il y avait d’autres enfants, comme moi, qui rêvaient de faire partie du Carrousel, dit Katherine. Je voulais écrire des histoires sur la confiance en soi, le pouvoir de l’amitié et le travail en équipe. Il s’agissait peut-être du moment idéal pour écrire ces histoires inspirantes. »

Harry the Musical Ride Horse [Harry, le cheval du Carrousel] est le premier des trois livres que Katherine a écrits pendant qu’elle devait rester chez elle en raison de la COVID 19. La Fondation de la GRC a accepté de publier ces histoires par l’intermédiaire de la boutique de la GRC.

Pour chaque centaine de livres vendus, Katherine fera don de dix livres à des œuvres de bienfaisance locales, afin de venir en aide aux enfants et à leurs familles. Les dix premiers livres seront donnés à l’unité des services aux victimes de la GRC à Penticton.

Harry est un cheval exceptionnel. Katherine a choisi d’écrire à son sujet parce qu’il est le seul cheval du Carrousel à avoir la crinière et la queue ondulées. Il appartient à une race de cheval canadienne dont la crinière frisée est une caractéristique distinctive. Harry se distingue donc aux yeux des enfants parce qu’il est différent. Cependant, selon l’histoire, Harry ne veut pas se faire remarquer. L’histoire porte sur l’appréciation et l’acceptation de nos différences.

Tout s’est mis en place si facilement que Katherine a compris qu’il s’agissait du bon moment pour écrire ces histoires. C’est ce qui devait arriver.

L’artiste qui a illustré le livre est l’une de ses collègues qui faisaient également partie du Carrousel. Katherine se souvenait de Trish Lafrance comme d’une artiste phénoménale; elle lui a donc demandé si elle voulait bien faire les illustrations de son livre. Trish a répondu qu’elle adorerait.

La couverture du livre est l’œuvre d’une artiste de l’île de Vancouver, Joan Larson. Joan avait peint toute une série de magnifiques tableaux mettant en vedette le Carrousel de la GRC. Katherine a demandé à Joan si elle pouvait utiliser l’un de ses tableaux pour la couverture de son livre. Joan a immédiatement donné son accord. Le choix de Katherine pour la couverture s’est arrêté sur un tableau qui, selon elle, capturait bien la magie et le caractère spécial du Carrousel. De plus, le cheval illustré dans le tableau est le tout premier cheval que Katherine a monté au sein du Carrousel. Il s’appelait Indigo.

Katherine a écrit deux autres livres : Harry the Musical Ride Horse Goes to Newfoundland [Harry, le cheval du Carrousel, se rend à Terre Neuve], qui sera publié en octobre, et Harry the Musical Ride Horse Goes to the Calgary Stampede [Harry, le cheval du Carrousel, se rend au Stampede de Calgary], qui paraîtra en novembre. Pour en savoir plus sur ses prochains livres, consultez son site Web : kateandharry.ca.

« J’ai l’intention d’écrire une histoire sur Harry pour chaque province et territoire du Canada, déclare Katherine. Ainsi, lorsque les enfants voudront avoir un souvenir du Carrousel, ils pourront avoir une histoire qui se déroule à l’endroit où ils vivent. »

« Les moments où j’ai éprouvé le plus de fierté dans ma vie sont ceux pendant lesquels j’ai parcouru le pays et le monde pour faire la promotion du Canada et de la GRC, affirme Katherine. Souvent, quand ils jouaient l’hymne canadien au début du spectacle, c’était un moment si intense que je me mettais à pleurer. La Carrousel a quelque chose de magique. Il a quelque chose de véritablement canadien. »

 

Photo de Katherine Hansen tenant son premier live sur Harry

Suivez-nous :
Date de modification :